J’aime pas les départs en vacances!

Ça y est, l’aventure commence… Heureusement que je n’étais pas seule à préparer les valises sans quoi elles n’auraient jamais été bouclées. Je suis clairement plus douée pour lister ce qu’il faut prendre et gérer les dernières To Do que pour choisir les vêtements à mettre dans la valise. Vivement un bon logiciel de gestion de garde-robe ! J’en profite donc pour remercier chaleureusement mon amour de mari qui est passé maître en « Tetris – version spéciale valise bouclée en 3 minutes » !

Me voilà donc le matin du départ, le ventre noué… impossible d’avaler le moindre petit-déjeuner, mon estomac s’est transformé en un gros sac de noeuds, ma tête tourne à 100 à l’heure… Est-ce qu’on a bien nos passeports? Nos portefeuilles? Les billets d’avion? Répondu aux mails urgents? Préparé les derniers courriers postaux? Donné toutes les infos logistiques aux parents? Bref, je stresse, et c’est comme ça tous les matins de départ à l’étranger.

Curieusement, je ne crains pas d’avoir oublié quelque chose ni de manquer de quoi que ce soit pendant le voyage, je sais que tout se rachète même à l’autre bout du monde et qu’au pire, je suis capable de me contenter d’un morceau de pain et d’un abri pendant 2 mois… ce que je crains, c’est d’avoir oublié de penser à quelque chose ou de faire un truc important avant de partir, de me dire que mon cerveau est passé à côté de quelque chose d’essentiel… Bref, j’aime pas les départs en vacances!

D’un point de vue logistique, notre voyage s’est bien passé. Pas de retard, pas d’imprévu, les moyens de transport se sont tous enchaînés à 2 ou 3 heures d’intervalle. Juste le temps de récupérer nos bagages pour les redéposer sur un autre tapis roulant et passer tous les contrôles de sécurité.

Après 21 heures de voyage porte à porte, dont 3 heures de sommeil approximatif, nous sommes arrivés à San Francisco, contents d’avoir une bonne nuit devant nous!

La fin de l’été, et le début des aventures…

L’été touche à sa fin, et le début de l’aventure commence… Beaucoup de choses ont bougées depuis notre dernier article.

Voyageant tous les quinze jours entre Paris et la Belgique pour mes études d’avril à août, les cours à l’IDRI sont maintenant terminés et le mémoire a été remis. J’ai présenté mes examens la semaine passée et j’ai bon espoir… J’espère être bientôt certifiée « conseillère en image ». De son côté, Greg continue courageusement d’étudier…

L’heure est maintenant aux préparatifs de voyage… L’envie de faire une grand voyage à deux nous titille depuis plusieurs années, et on avait commencé les démarches pour l’Australie. Mais voilà, la vie en a décidé autrement, ce seront les Etats-Unis. L’occasion d’aller visiter les écoles qui intéressent Greg, et de lui faire découvrir l’autre côté de l’Atlantique. Nous commencerons par San Francisco, son Golden Gate, ses « cable cars », la Silicon Valley… Puis nous longerons la côté est, de Washington à Boston, en passant par Philadelphie et New York, avant de découvrir Montréal et Québec sous la neige, au début de l’hiver… un périple de plusieurs semaines, en voiture, train, bus ou stop, au gré de nos envies, des rencontres, et de la construction de notre rêve américain… Nous reviendrons en Belgique aux alentours de Noël, avec l’espoir que le pays de l’oncle Sam nous accueillera dans un an pour y étudier et s’y installer plus longuement.

« Et l’Australie alors? » Ben… Pourquoi pas faire les deux? La vie est faite d’imprévus et d’opportunités à saisir. A cette instant précis de nos vies, les Etats-Unis sont un must. Pour autant, l’Australie reste une envie forte. Et pour moi, c’était aussi une bouée à laquelle m’accrocher l’année passée quand j’avais besoin d’un bout à mon tunnel.

L’Australie reste donc un projet. Pour 2015 ou pour plus tard. Si ça se trouve, on tombera amoureux des Etats-Unis et nous ne mettrons peut-être pas tout de suite le pied dans l’outback… who knows, à part la vie elle-même.

J’ai pour habitude de toujours avoir un projet d’avance… C’est ma manière à moi de penser l’avenir et de saisir les opportunités qui s’offrent à nous… Quitte parfois à changer de cap en dernière minute. J’ai appris à faire confiance à la vie. Et puis, que ce soit pour réaliser un rêve australien ou un autre, nous avons encore 50 ans devant nous !

Sans domicile fixe

Ça y est, une étape de plus vient d’être franchie, dans notre grand projet de voyage. Nous avons rendu les clés de notre appartement Avenue d’Auderghem, à Etterbeek, il y a quelques jours. Nos meubles sont dans un grenier, nos caisses dans un autre, et nous sommes enfin prêts à lâcher les amarres de notre plat pays. C’est avec un petit pincement au cœur que nous quittons Bruxelles, avec nos habitudes et nos souvenirs. Nous y reviendrons… sûrement… mais pas tout de suite…

Aujourd’hui, l’avenir nous est ouvert, telle une feuille blanche. Nous habiterons encore quelques temps chez les parents et beaux-parents, en attendant de préparer ce grand départ pour l’Australie. Un voyage d’un an… qui promet de nous changer et de nous faire vivre de belles aventures !

Et dès qu’on croise des amis, c’est la même question qui est sur toutes les lèvres: « alors, ça se prépare »? Et j’ai envie de répondre oui et non à la fois. Peut-on vraiment préparer un tel voyage? A part avoir un visa et un billet d’avion, que devrait-on préparer d’autre? Il est difficile de planifier un an d’aventure. C’est bien ça qui en fait une aventure !! Nous construirons ce voyage petit à petit, le préparer depuis ici pourrait nous jouer de mauvais tours. C’est seulement en sentant l’air chaud australien sur notre peau, en vivant l’outback et en croisant des animaux dangereux qu’on pourra dire ce qui nous plait et ce qu’on veut éviter.

C’est donc cette forme de lâcher prise qui prendra le relais de notre vie organisée et de notre agenda super minuté. Au delà d’un exercice d’organisation, c’est un vrai changement d’attitude que nous voulons vivre. A la découverte de « l’australian attitude »

Outback_sunset-570x423

A la découverte de l’Australie

C’est décidé, nous sommes lancé dans la préparation d’un grand voyage pour l’Australie. Le rêve de faire un grand voyage de plusieurs mois nous titillait depuis plusieurs année déjà !! Maintenant nous avons choisi la destination ! Ca sera l’Australie.

Le but de ce voyage est multiple. Nous avons envie de forger dans notre couple la notion de l’aventure et de la passion de la découverte du monde. Nous avons tous les deux la fibre de la curiosité et voyager dans des nouvelles contrées où tout est à découvrir est pour nous un vrai bonheur.

Nous avons aussi envie de vivre des moments forts à nous deux ! Construire notre couple loin des conventions sociales et des vies du type « metro-boulot-dodo ». Nous avons envie de changer le monde et pour ça nous avons envie de prendre du recul par rapport à cette société dans laquelle on vit, découvrir d’autres choses, et revenir avec une vision plus globale du monde et de son fonctionnement.

Nous avons également envie de prendre du temps pour plusieurs projets que nous avons déjà entamés depuis un certain temps et qui pourraient aboutir à la création d’une entreprise ou equivalent. Mais pour ça il nous faut encore faire mijoter nos idées un peu plus longtemps à l’abri des regards ! « Stay tuned » comme on dit 😉

Si vous voulez recevoir nos nouvelles de temps en temps, nous publierons nos récits d’aventures sur ce blog. Vous pouvez donc venir nous rendre visite de temps en temps ici. Pour les plus paresseux, il y aura aussi une newsletter qui sera envoyée par mail avec le même contenu que sur le blog. Vous pouvez donc aussi inscire votre adresse email dans le formulaire de la newsletter 😉

Mariés et en route pour le Kenya

Ca y’est, nous sommes mariés ! Le mariage civil a eu lieu le 8 septembre et le mariage religieux a eu lieu le samedi 15 septembre. C’était merveilleux de pouvoir fêter cette superbe journée en présence de nos familles et de nos bons amis. Merci à tous pour cette magnifique journée où le soleil nous a gâtés toute la journée.

Après une nuit reposante, nous sommes en partance pour notre voyage de noce. Nous partons pour 3 semaines à la découverte de l’Afrique, ce beau continent que nous ne connaissons pas encore.

Rendez-vous après le 7 octobre pour vous raconter nos belles aventures !!

Bisous à tous
Marie et Grégoire

Concours devinette + réponses

Bonjour à tous,

Si vous êtes tombé sur cette page, c’est que vous aimez bien les devinettes. Nous vous proposons donc un petit concours avec un prix surprise à la clé qui sera remis le jours du mariage !!

Comment ça marche? C’est simple, voici dix photos numérotées de Marie et Grégoire qui ont été prises dans 10 pays/destinations différentes. Nous vous lançons le défi de retrouver les 10 pays/lieux où elles ont été prises. Si personne n’obtient un sans-fautes, le prix reviendra au meilleur d’entre vous !

Nous attendons votre réponse en bas de cette page. Bonne chance !

EDIT : maintenant que le mariage est passé, voici les réponses à coté de chaque photo ! Encore bravo à Pierre-Alain et Astrid pour leur performance 😉

Photo 1 : Chasse à Rebecq (Photographe : Antoine)
IMG_9084

Photo 2 : Safari night @ kot Beilliard (Photographe : inconnu)
gihbbahd

Photo 3 : Budapest (Photographe : Dora)
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Photo 4 : Talinn (Photographe : Karine)
DSC01680

Photo 5 : Sud de la Suède (et photo de nos fiançailles) (Photographe : Pierre-Alain)
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Photo 6 : Bretagne (Photographe : Greg)
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Photo 7 : Bellevedere au dessus du lac d’Annecy (Photographe : Anne-So)
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Photo 8 : Grenade en face de l’Allambra (Photographe : Erwin)
P1020805

Photo 9 : Dans le glacier du Vatnajokull en Islande (Photographe : Guide)
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Photo 10 : Aux sports d’hiver aux Saisies près de Chamonix (Photographe : Greg)
OLYMPUS DIGITAL CAMERA