Mes premieres impressions sur Barcelone et le MBA

Avant de commencer ce petit billet, j’espère que vous allez tous bien. Beaucoup de choses se sont passées depuis la dernière fois qu’on s’est vus et voici donc quelques mots pour vous donner des nouvelles.

Vous êtes nombreux à nous demander des nouvelles depuis notre arrivée à Barcelone mi-aout. Certains d’entre vous ont récemment vu Marie en Belgique, mais pour ma part, à part quelques mails à certains, je n’ai pas encore pris le temps de vous envoyer beaucoup de nouvelles. Ceci dit, je mets un effort particulier à répondre à ceux qui m’envoient un mail individuel. Vos mails me font très plaisir et surtout continuez à envoyer des nouvelles de temps en temps !!

La ville de Barcelone

Barcelone est une ville deux fois plus densément peuplée que Bruxelles (16000 habitant / km^2 par rapport à 7000 habitant par km ^2). Vous pouvez donc facilement imaginer qu’on la perçoit comme une ville très animée. La ville ne s’arrête pas la nuit. Il y a énormément de bars et de restaurants où l’on trouvera de l’ambiance.

Barcelone est aussi une ville inspirante en terme d’architecture. Elle est bien pensée et c’est facile de s’y retrouver.

Par contre les deux trucs auxquels je dois encore m’habituer c’est d’une part les horaires de magasins qui font une sieste en milieu de journée avec un horaire variable, et d’autre part les rues en sens-unique dans lesquelles ça devient vite un dédale lorsqu’on se déplace en voiture.

Jusqu’à présent je privilégie le vélo. La météo est parfaite malgré que l’automne soit bien entamé et ça fait un bien fou de se réveiller avec une petite balade à vélo lorsque les heures de sommeils furent un peu courtes.

Moldiv_1443954640995

Enfin, ce que j’ai pu découvrir ici, ce sont également les environs qui sont magnifiques. La ville est fort peuplée, mais les environs valent la peine. Je n’ai pas encore eu l’occasion d’aller très loin pour découvrir les Pyrénées, mais Montserrat et Sitges sont des endroits magiques où l’on se sent en vacances même en étant à moins d’une heure de Barcelone.

Visiteurs

C’est également avec joie que j’ai déjà pu retrouver quelques belges de passage par Barcelone. Si vous aussi vous avez envie de profiter de la mer ou de la montagne, et qu’un petit dépaysement ibérique vous tente, venez nous dire bonjour !!

Moldiv_1443954399210

Merci à Hubert et Mathilde pour la chouette soirée passée ensemble. Merci Nico pour le petit déjeuner face à la mer à refaire le monde. C’est aussi ça l’avantage de prendre le temps de se retrouver entre potes à l’autre bout du monde !!

Le MBA à IESE Business school

Mon professeur de Decision Analysis aime bien les arbres de décision !!

Mon professeur de Decision Analysis aime bien les arbres de décision !!

Les études dans lesquelles je me suis lancéed sont également à la hauteur de mes attentes. Le boulot que nous devons abattre n’est pas négligeable et ne nous laisse pas beaucoup de répit pour traiter les autres aspects logistiques de la vie quotidienne. Heureusement les weekends la pression retombe et on a la possibilité de vraiment se reposer et se ressourcer avant d’affronter la semaine suivante. Je fonctionne donc par cycles de périodes intenses et de relâchement.

Ma journée classique commence vers 8h30 avec une réunion d’équipe (voir photo ci-dessous de mon équipe). Puis de 10h à 15h30 nous avons cours. Et la fin de journée est ensuite dédiée à préparer les lectures que nous devons faire pour le lendemain. Ces lectures ne sont pas à négliger car nous avons en moyenne 3 cas (environ 20 pages par cas) à préparer avec une analyse complète et calculs à l’appui… en moyenne 6h de travail tous les soirs. Bref, il m’arrive de parfois peu dormir!

De gauche à droite: Sannie (Taiwan), Yasu (Japon), Iratxe (Bilbao), David (UK), Diego (Colombie), Caroline (Canada), moi, Cavin (Californie) et Matt (Afrique du sud)

De gauche à droite: Sannie (Taiwan), Yasu (Japon), Iratxe (Bilbao), David (UK), Diego (Colombie), Caroline (Canada), moi (Belgique), Cavin (Californie) et Matt (Afrique du sud)

Mais le MBA ne se résume pas qu’à du travail intense. J’ai également la chance de rencontrer des gens passionnants ayant tous des parcours, des cultures et des points de vues à échanger. C’est aussi ça la richesse. 70% des étudiants sont internationaux.

Nous avons donc beaucoup l’occasion d’échanger sur nos différentes expériences, notre vision du monde futur et nos ambitions après le MBA.

Les clubs

Pour achever le tableau, je dois également vous parler des clubs d’étudiants. À coté de la vie académique ce sont eux qui organisent nos activités extra-scolaires. Certains de ces clubs sont dit « professionnels » car leur but à terme est d’ouvrir des opportunités de carrière. Les autres clubs sont soit organiséd par zone géographique (Asie, Amérique du nord, Europe, Amérique Latine, …), soit par loisir (Tennis, Voile, Vin, Salsa, Yoga, Volley-ball, …).

Je ne dois évidement pas vous préciser que je suis un membre actif du club « climbing and outdoors » avec lequel j’ai déjà pu faire ma première petite sortie en falaise le weekend passé au Montserrat.

20151024125004

Je suis par ailleurs également investi dans plusieurs clubs professionnels tel que le club « entrepreneurship », le club « responsible business » ainsi que le club « venture capitalist » (VC). A travers ces 3 clubs, mon objectif est de viser des opportunités de carrière dans le monde des petites entreprises et des entreprises à impact sociétal. Pour ce qui est de mon engagement dans le monde des VC, je m’intéresse en particulier à ce qu’on appelle le « impact investing » en participant au programme MIINT qui nous apprend comment évaluer les critère environnementaux et sociétaux d’un investissement.

A ce stade ci, c’est encore le début des clubs professionnels, mais je suis curieux des opportunités qui vont apparaitre. En février le Responsible Business Club organise la conférence « Doing Good and Doing Well » qui a acquis une bonne réputation et voit passer des orateurs de grande qualité.

J’espère que ce petit article vous aura donné un petit aperçu de la vie d’étudiant que je mène désormais à Barcelone. Comme je l’ai déjà dit plus haut, n’hésitez pas à envoyer des nouvelles également, et sentez-vous chaleureusement bienvenus si un petit passage dans la région vous tente.

5 réflexions au sujet de « Mes premieres impressions sur Barcelone et le MBA »

  1. Merci pour les nouvelles
    Bravo et ne lâchez pas surtout
    EEET oui nous aussi les heures de Barcelone nous ont bien mélangé.
    Ici nous allons tous bien.
    Bisous a vous . Mimi du Québec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *