Les + et les – : 2ème partie

Ce qu’on aime bien

  • Les écureuils dans les parcs de Washington
  • La carafe d’eau gratuite à table
  • Le broyeur intégré dans l’évier de la cuisine
  • La traduction simultanée de la messe en langue des signes
  • Le paddle tennis et le football américain, que nous ne jouons pas chez nous
  • Le Chewy Chase Club de Washington avec restaurant, salles de réception et de bal, mais aussi patinoire olympique, piscine olympique, golf de 18 trous, une trentaine de cours de tennis et de paddle tennis, une gesthouse pour loger ses invités, un winter center pour le bowling et son bar, et un aigle dans le parc
  • Les prie-Dieu moelleux et recouverts de (simili-)cuir
  • Les missels et livres de chants, en anglais et en espagnol, pour chaque paroissien

20141109_124718

Ce qu’on aime moins

  • Les robinets américains auxquels on ne comprend rien

20141130_205837 bis

 

 

 
 

  • Les moyens de paiement dans les bus: leurs machines ne rendent pas la monnaie et le chauffeur n’a pas de cash
  • Les cordes à rideaux dans les bus, qui servent à demander l’arrêt
  • Le peu de tri des poubelles
  • Leur manière de parquer les voitures: ils mettent 2 voitures là où nous en mettrions 3
  • Les glaçons systématiques dans l’eau de table
  • Les pouces, pieds, miles, gallons, pounds, degrés Fahrenheit comme unités de mesure
  • L’homélie pendant laquelle le prêtre analyse les dons des paroissiens en % de leurs revenus, les incitants à passer à un % supérieur

image

6 réflexions au sujet de « Les + et les – : 2ème partie »

  1. ma chère Marie, Je suis ravie de savoir que je ne suis pas la seule a trouvé ces robinets US abscons, un peu comme « pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? » Quand à demi réveillée, tu veux prendre une douche et chipotant à ce satané mécanisme faisant office de robinet, tu te retrouves soudainement, soit ébouillantée, soit glacée, et obligée de te laver les cheveux , ton brushing de la veille étant totalement ruiné parce que la pomme supérieure se trouvait enclenchée alors que tu manipules le mystérieux système inférieur… un cauchemar !!! d’autant que la douche est dans la baignoire en dehors de laquelle tu ne peux pas sauter rapidement lorsque l’eau jaillit … mais cela étant, le grand mérite de ce grand pays est de nous proposer une douche quotidienne comme standard ! c’est un luxe dont on apprécie surtout le confort lorsqu’on en est privé, en Afrique par exemple. Biz de nous deux à vous deux.

    1. Salut Laeti ! Je n’ai malheureusement pas pensé à photographier les robinets :-p Si j’en revois un, je publierai une photo.
      En revanche, j’avoue que pour l’histoire de l’homélie, on était limite choqué. Ceci dit, tante Edmée qui nous était venue avec nous à la messe l’était encore plus que nous. Elle a beau être tout à fait américanisée et avoir l’habitude de recevoir quotidiennement des demandes de dons dans sa boîte aux lettres, c’est la première fois qu’elle était confrontée à ça dans une église. D’autant que le prêtre ne s’est pas contenté d’en parler 30 secondes… Ca a bien duré la moitié de l’homélie !
      Je développerai un peu plus ce sujet dans un prochain article ! Kiss à vs 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *